Théâtre à Porrentruy

Vous êtes dans le jura et ne savez pas quoi faire en ce dimanche maussade? On vous conseille d’aller au théâtre! « La Compagnie démarre tôt » joue « modeste contribution » de Dominique Wittorski et c’est vraiment bien! Une belle réflexion, complètement d’actualité… Je ne vous en dis pas plus et vous laisse découvrir!

Jusqu’ au dimanche 18 janvier 2015
Entrée 19chf (il vaut mieux réserver..)
Salle des hospitalières, à l’hôtel Dieu de porrentruy

http://porrentruy.ch/event/modeste-contribution/

Publicités

Fêter le cochon à Porrentruy (JU)

Dans le Jura, plus exactement dans l’Ajoie, la tradition veut qu’à la Saint-Martin -le 2e dimanche après la Toussaint- on mange du cochon. Beaucoup de cochon, sous toutes ses formes, de l’entrée au dessert.

Les Jurassiens n’ingurgitent pas 4000 calories de porc en une soirée que par goût de la bonne bouffe, même si c’est un prérequis. Il y a une histoire derrière mais Wikipédia vous expliquera ça mieux que moi.

Cette année, c’était le 8 novembre que ça se passait. Par l’odeur et la curiositė alléchés, on est allés faire un petit tour du côté de Porrentruy la bien-nommée.

Un marché de Noël porté sur la saucisse

A cette période, la bourgade devient the place to be : le marché de la Saint-Martin attire des milliers de visiteurs. Pour schėmatiser, c’est comme un marchė de Noël mais très porté sur la saucisse. Parfait si on veut siroter un vin chaud et se mettre en jambes pour la suite.

wpid-img_9852.jpg

La suite, c’est bien sûr le banquet (on va arrêter de se faire croire que c’est juste un repas). La plupart des restos du coin proposent un menu de Saint-Martin; nous on ėtait au restaurant du Cerf à Coeuve, une adresse visiblement assez réputée.

On nous a servi nos 8 plats de cochonaille dans une ambiance cantine, tout était prėparé dans la plus pure tradition et, finalement, les quantités n’ėtaient pas si gargantuesques qu’on aurait pu le craindre.

Personnellement je n’ai pas eu le coeur assez accrochė pour venir à bout du boudin noir et j’ai un peu regrettė l’absence de dessert. Par contre, +1 pour la damassine en milieu de repas, ça décoince \o/

Le banquet final d'Astérix chez les Helvète

Ambiance dancing de campagne à Chevenez

Pour ceux qui, comme nous, seraient encore fringuants en sortant de table, le spot pour prolonger la soirėe c’est Chevenez. L’ambiance mi-dancing de campagne, mi-fête foraine est chaudement recommandée.

Pour cette annėe, c’est rapė (même si ce week-end il y a un 2e round avec le « Revirat »). Par contre, si l’expérience vous tente pour l’année prochaine, il faut s’y prendre dès maintenant pour réserver!

>> Pour en savoir plus: le site de Jura Tourisme

>> Retrouvez aussi tous nos bons plans sur notre carte: