Berner calling

reitschule

La suisse a son image plan-plan bien incrustée dans l’inconscient collectif: chocolat, montres et heidi. Son palais fédéral, avec ses 7 conseillers (histoire de ne pas se mettre d’accord trop vite) trône au centre de Bern comme le symbole de la rectitude suisse. Et bien arrêtez tout de suite les généralités!

Bern c’est aussi la reitschule (ou reithalle pour les vrais), lieu emblématique de la Bern alternative. Le cadre est bien underground. Prenez un vieux bâtiment style allemand du 19ieme siècle, ajoutez un grand parking envahi de palettes servant de bar et terrasse et rajoutez un gros pont de chemin de fer en béton par dessus et vous y êtes! Sans oublier de préciser que la salle de shoot de Bern est à moins de 300m…

Ensuite le concept. Le mieux c’est de citer leur site internet : « La Reithalle est l’incarnation de ceux qui dérangent, des anarchistes, des parasites, de ceux qui rêvent de refaire le monde, qui croient à une solidarité éternelle ». Vous me direz « bon, ok mais dans les faits c’est quoi? » Dans les fait c’est inclassable car ça dépend de l’heure du jour et de la nuit mais en gros c’est :

  • un centre culturel
  • un bar (surtout un bar!)
  • un centre politique de gauche
  • un atelier d’édition
  • une salle de concert (surtout une salle de concert!)
  • un cinéma
  • une centre antifasciste (surtout antifasciste)
  • un lieux d’asile pour marginaux (surtout…)
  • un lieux d’asile pour « fils-à-papa-en-manque-de-reconnaissance »
  • bref, c’est un peu de tout tant que c’est pas trop standard!

La reitschule divise les bernois. Certain défendent becs et ongles ce lieux culturel à part dans le paysage suisse. D’autre considère cet endroit comme la base des problèmes de drogues (malgré le concept de « no-deal area » pratiqué a l’intérieur des bâtiment, le parking grouille de dealers) et estiment anormale l’autonomie total (même vis a vis de la police) qu’a acquis la reithalle au fil des années.

Enfin, je ne peux que vous conseiller d’aller faire un tour à Bern, de passer voir ce truc et de vous laisser éventuellement traîner dans une soirée qui risque d’être mémorable (pour ceux qui s’en souviendront).

C’est dépaysant, c’est juste a coté de chez vous et c’est punk!

reitschule2

Toute les infos ici

Ce coup-ci c’est sûr! La guerre froide est finie…

alabade burger2

La preuve de cet armistice se situe à la Chaux-de-Fonds, tout près de la place du marché. Le Vostok était un bar à fripes (et pas à frites!) Mais ça c’était avant… Maintenant il s’est associé à une bande d’affreux dont je vous ai déjà parlé, les sales gosses. Et oui malheureusement les sales gosses à la Corbatière n’existent plus. Ils ont décidé de s’associer au Vostok et c’est une très très bonne nouvelle!!! Ils ont ainsi créé le tout premier bar à burger de la Chaux-de-Fonds. Et ils font les chose dans les règles de l’art comme des vrais américains communistes :

– Burger avec des purs steaks trop bons,

– Frites délicieuses,

– Coleslaw authentique comme dans les vrais diner des states!

Rajoutez à ça le panel de bonne bières (BFM, Comète et autres) que le Vostok a toujours eu et c’est le paradis!

En résumé vous prenez un McDo, vous rajoutez 3.-chf, 100gr de viande, 1000% de goût, de la créativité, à tout ça vous retranchez les OGM et la chimie, et vous obtenez le burger le plus rentable et bon de la région.

Bref… Je kiff!

Pensez à réserver car ça commence à ce savoir 😉

Le facebook ici

Je vous présente au passage le satellite vostok 😉

alabade burger3

L’Antabuse

alabade-antabuse

Vous savez que j’aime les lieux déglingues, un peu punks et pas très nets. Je suis donc obligé de vous parler de l’Anta (Antabuse officiellement). Juste pour vous mettre dans le bain, je vais vous expliquer ce qu’est l’antabuse… C’est un médicament qui a donné son nom à un effet physiologique, l’effet antabuse. Cet effet est la provocation de vomissement, sueur et malaise lorsqu’on mélange une substance, par exemple l’antabuse, avec de l’alcool. Ce médicament est utilisé comme traitement contre l’alcoolisme en créant un sentiment de dégoût envers l’alcool..! Fun, non?! Ok, présenté comme ça, ça donne pas très envie, mais en fait c’est bien!

Vous reconnaîtrez facilement l’Anta, c’est le seul bar de la Chaux-de-Fonds qui n’a pas d’enseigne et plus de monde devant que dedans! J’ose pas dire sur la terrasse car 1 table en bois et 2 tonneaux sur un trottoir on peut pas vraiment appeler ça une terrasse. Ça fume des clopes (et plus si affinité) en buvant de la Wartek et en tirant des théories sur l’exploitation de l’homme par l’homme. A l’intérieur, la fresque qui recouvre les murs du bar en rajoute sur l’effet déjà bien allumé du lieu! Les bières sont pas chères, il y en a plein de sorte, les gens sont peu communs et c’est ça qui est bien! Les mauvaises langues diront que c’est les années 80, moi je dirais, objectivement, que c’est les 90′, pour le meilleur (grunge) comme pour le pire (coupe de cheveux)! Le gros point fort de l’Anta, c’est son baby-foot Lieu de tous les conflits, c’est aussi le meilleur endroit pour se faire payer une bière après une défaite rageante. Profitez d’être là pour saluer Markus…

Pas de site internet

Pas de facebook

Même pas de myspace!

A si, un facebook

Le Bikini test

alabade-bikini

S’il y a un lieux mythique à la Chaux de fonds, c’est bien le Bikini Test!

L’ancien moulin aux grandes fresques murales, avec sa petite lumière et son toit à 4 pents, c’est le Bikini Test, LA salle de concert de la Chaux-de-Fonds. Ambiance festive et déglingue assurée. Elle tire son nom des essais nucléaires réalisés par les Etats-Unies dans l’atoll de Bikini en 1946 (opération crossroads), tout un programme!!! Ouverte en 1992, elle a vu passer des groupes mythiques allant de Noir désir à Ben Harper en passant par Ludwigg von 88, Erik Truffaz, High-Tone ou encore Bonobo. Elle est, depuis sa création, une des salles de concerts de référence du milieu underground romand. Vous y trouverez des soirées pour tous les goûts grace à sa programmation plus que variée passant du stoner au jazz sans oublier l’élèctro, le hip-hop ou le funk. Le public y est aussi varié que la programmation. Il n’est pas rare d’y voir un punk de 17ans boire des bières avec un rasta de 50ans.

Au prix de la conso, vous ne pouvez plus preferer aller en boite de nuit!

La salle a été entierement rénovée en 2012, le bar a été modifié pour laisser plus de place dans la salle, la régie ainsi que toute la sono a été remplacée pour le plus grand plaisir de vos ouies!

Toute les infos sur la programmation sont ici

alabade bikini

Les sales gosses

alabade-sales-gosses3

Les sales gosses c’est un drôle d’endroit. Un resto au milieu de nulle part, des patrons en provenance de la planète Zorg (si si, c’est écrit sur la carte à la suite de la provenance des viandes) et des chambres d’hôtes.

Le lieu est tenu par un duo haut en couleur. Lui, c’est un ours tendance punk culinairement créatif ; elle, c’est un petit bout de femme tendance Lisbeth Salander pour vous servir. Cette paire vous propose différents plats « classiques » allant du papet vaudois au porc à la citronnelle en passant par la fondue et les moules frites. Chez eux on y mange, on y boit et on y écoute de temps en temps des concerts.

Le cadre est à l’image des propriétaires, un style vieux troquet d’antan parfaitement rénové avec un côté punk sans savoir pourquoi.

A ne pas manquer, la « Saint-Martin-glin-glin ». C’est comme la saint-Martin mais dans l’état d’esprit des Sales Gosses, c’est a dire bien rock&roll avec de la top bouffe! Autre chose incontournable la-bas, c’est les os à moelle! Ils sont à tomber…

Situé en face des pistes de ski de fond et du téléski de la Corbatière, c’est l’endroit idéal pour se restaurer après une petite aprèm sportive.

Les sales gosses c’est inquiétant mais c’est génial!

alabade-sales-gosses4

http://www.les-sales-gosses.ch/site/accueil.html