Tous à l’eau!

La météo prévoit un (dernier?) beau et chaud week-end; le moment idéal pour aller faire la descente de l’Aar!

L’Aar c’est le plus long fleuve purement suisse, qui prend sa source dans les Alpes Bernoises, descend vers Thun et Bern avant de se jeter dans le Rhin à Coblence.

Pour descendre l’Aar, il y a 2 possibilités:
– soit vous avez un bateau gonflable (ou bouée ou canoë ou autre dispositif flottant) et dans ce cas, je vous conseille de laisser la voiture à la gare de Bern et prendre le train jusque Uttigen. Il y a plusieurs trains chaque heure qui circulent entre Thun, Uttigen et Berne.
Cette solution est clairement la plus avantageuse financièrement parlant, car les loueurs n’y vont pas de main morte!

– Soit vous n’avez pas de dispositif flottant et vous devez donc louer du matériel, auquel cas, il est plus simple de poursuivre jusqu’à Thun et louer un bateau là. Si vous êtes avec des enfants ou des personnes pas très à l’aise dans l’eau, il est possible de se faire accompagner par un guide rafting qui vous emmènera sur les flots à bord de son vaisseau pneumatique et vous prêtera gilets de sauvetage, casques etc.

Ensuite c’est parti pour 3h de descente sur l’eau; l’effort est minime: quelques coups de rame de temps en temps pour maintenir l’embarcation au milieu de la rivière et basta!
Pour les nageurs expérimentés, une baignade dans le fleuve est très agréable mais attention au courant!
Egalement si vous avez un sac étanche, n’hésitez pas à emmener le pique-nique, voir mêmes les grillades (mais dans ce cas là, arrivez tôt, les places sont chères!)

On se laisse porter par les flots jusque dans la ville de Berne. Une fois le Palais fédéral en vue, mieux vaut se tenir du côté gauche de la rivière car c’est bientôt le moment de sortir de l’eau, à la hauteur de la piscine de Marzili.

Une fois sur la terre ferme, n’hésitez pas à passer chez Gelateriadiberna, pour un peu de réconfort 😀

Publicités

Vegan Wednesday

Au bout de plusieurs jours à Bâle (pour par exemple un certain événement horloger…), l’envie monte de manger autre chose que les schnitzels, asperges et autres bratwurst.

C’est qu’il est l’heure d’aller au Tibits, pour composer son assiette avec plein de bonnes choses végétariennes, commander un thé froid maison ou un verre de vin bio et profiter de la déco post industrielle cosy du lieu.

(regardez comme la déco est cool)

Tibits c’est la vitesse d’un fast food, l’ambiance chaleureuse d’un café et la promesse d’un repas frais et sain: des salades, potages, sandwichs faits maison et surtout un buffet de plats chauds et desserts.

Détail significatif: le service est continu depuis l’heure du petit déjeuner jusqu’en fin de soirée. Tout est également disponible à emporter. ET la terrasse est parfaite pour déjeuner au soleil!

Une dernière bonne nouvelle? C’est une chaîne donc il y en a plusieurs en Suisse Alémanique: à Bern, Zurich, Lucerne, Winterthur et Bâle (la liste complète ici)

Basler Weihnacht

654b76480fa593cb8c43d3eba6e4e134

Le froid est arrivé en Suisse et avec lui une soudaine et impérieuse envie de vin chaud 😉 Le marché de Noël de Montreux est une valeur sûre paraît-il, mais nous on a préféré tester celui de Bâle.

Bâle, c’est de base une très jolie ville (avec de chouettes hôtels, comme le Teufelhof) Et cela devient encore plus charmant avant Noël, au moment où les petites ruelles qui montent et qui descendent dans la vieille ville sont parées de leurs décorations et remplies de petits chalets en bois.

Je vous conseille de démarrer votre promenade sur Barfüsserplatz (c’est là où il y a le plus de stands) et ensuite de monter à Münsterplatz. Tout est fléché, vous ne pourrez pas vous perdre.
La balade prend une bonne heure, mais si vous voulez faire votre shopping de Noël il faudra prévoir plus de temps car il y a près de 190 stands.

Et un conseil, venez l’estomac vide parce qu’entre les bretzels, les gaufres, les Läckerli (et autres pains d’épices), les sandwichs à la fondue (oui oui vous avez bien lu), les raclettes et autres saucisses grillées, on ne sait plus trop où donner de la tête!

Basler Weihnacht
ouvert tous les jours de 11h à 20h – du 27 novembre au 23 décembre 2014

Die Taubenlochschlucht

alabade-taubenloch

Et si vous vouliez vous promener en Suisse Allemande? oui, je sais, c’est une drôle d’idée mais je vous rassure tout de suite c’est pas tout à fait la suisse allemande car c’est à Bienne. La ville bilingue que vous connaissez déjà grâce au Pooc, au Nusu et au Sushi Nori Ogura 😉

Die Taubenlochschlucht (aka les gorges du Taubenloch) offrent une balade hyper facile au bord d’une rivière où s’enchaînent petites cascades, vasques et autre toboggans dans une gorge relativement majestueuse. Ici les murs végétaux et les falaises sont de rigueur. La balade commence à l’arrêt de bus « Taubenloch » des bus 1, 2 et 73… Et oui, c’est la particularité de cette gorge, elle est quasiment en ville! De là vous prenez le sentier pédestre en direction de Frinvilier (l’arrivée de la crête du Chasseral). Maintenant suivez le sentier aménagé, si vous allez jusqu’à Finvilier, il faut compter 1h aller sachant que c’est la première moitié qui est la plus jolie.

Etant donné la facilité de cette balade, je la conseillerais plutôt aux familles avec des enfants qu’aux gens sportifs avides de découvertes. Pour ces derniers, allez plutôt aux gorges de l’Areuse (article à venir) qui sont encore plus belles à mon goût mais qui demandent 2-3h de marche rien qu’à l’aller!

Toutes les infos nécessaires sont ici.

alabade-taubenloch2